Blog

Faire valoir son droit à l’information

Faire valoir son droit à l’information est un droit clé sur le plan juridique notamment pour l’acheteur. On retrouve ce droit dans la discipline du droit qui s’appelle le droit des contrats spéciaux, dans la partie dédiée au contrat de vente Contrat de vente, au chapitre sur les obligations du vendeur et de l’acheteur.

Précisons que le contrat de vente est un contrat qui fait naître des droits et des obligations pour l’acheteur et pour le vendeur. Une des obligations de l’acheteur est de payer le prix qui a été décidé par accord formalisé par le contrat de vente. Le droit à l’information de l’acheteur se révèle être une obligation pour le vendeur. Cette obligation signifie que le vendeur ne doit dissimuler aucune information susceptible d’influer sur la décision finale de l’acheteur. Faire valoir son droit à l’information face à un antiquaire ou un brocanteur peut prendre différentes formes comme par exemple le fait de ne pas hésiter à poser des questions sur la provenance de l’antiquité que l’on souhaite acheter. Cela peut être aussi de demander un certificat d’authenticité au professionnel en question. Il ne faut pas hésiter à s’informer et à comparer différents produits.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *