Blog

Etre conscient des droits et des devoirs de chacune des parties a une vente

Nous arrivons dans la partie la plus technique du site. En effet, en lisant les différents articles de ce site vous avez appris ce qu’était une antiquité et où trouver des antiquités. Maintenant il s’agit de vous apprendre à acheter une antiquité en confiance et sans avoir peur de se faire arnaquer.

Pour cela, plusieurs éléments doivent vous inciter à avoir confiance dans le professionnel qui vous vend cette antiquité. D’une part, il faut savoir que le secteur se professionnalise et se réglemente de plus en plus. Ainsi les obligations qui pèsent sur un antiquaire lors d’une vente sont les mêmes que celles qui pèsent sur n’importe quel commercant lors de n’importe quel type de vente. Nous détaillerons certaines de ces obligations dans les articles suivants. En outre, même s’il n’existe pas encore de diplôme attestant de la capacité à exercer la profession d’antiquaire, des cursus professionnalisant préparant a l’exercice de cette profession existent. Ces deux points doivent vous aider à avoir confiance dans les professionnels du secteur antiquaire et vous aider à démêler le vrai du faux.

Néanmoins, il se peut que vous tombiez sur un professionnel onéreux ou s’avérant moins compétent que ce qui peut être attendu normalement d’un professionnel du secteur. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à faire des recherches précises et à vous informer au maximum sur ce que vous voulez acheter et à qui vous voulez l’acheter. En effet, il n’y a pas que sur le professionnel vendeur du bien que pèse des obligations légales. Sur l’acheteur aussi.

Terminons par le cas particulier de la vente aux enchères où vous devez vous fier à l’expertise qui a été faite de l’objet. Cette expertise étant liée à la valeur initiale de l’objet.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *